Download Algorithmique et programmation en Java - 3ème édition - by Vincent Granet PDF

By Vincent Granet

Show description

Read Online or Download Algorithmique et programmation en Java - 3ème édition - Cours et exercices corrigés PDF

Best programming: programming languages books

A Programmer's Guide to Java Certification: A Comprehesive Primer

To move the solar qualified Programmer for Java 2 Platform 1. four examination (SCPJ2 1. four) you would like this ebook. it's written for any skilled programmer (with or with out prior wisdom of Java) attracted to getting to know the Java programming language and passing the SCPJ2 1. four examination. A Programmer's consultant to JavaT Certification, moment variation, comprises targeted insurance of all examination themes and goals, precious code examples, routines, overview questions, and several other complete perform tests.

Konzepte objektorientierter Programmierung: Mit einer Einführung in Java

Das Buch bietet eine kompakte Einf? hrung in die Konzepte objektorientierter Programmierung. Es erl? utert das Objekt- und Klassenkonzept, beschreibt Kapselungstechniken und geht detailliert auf Subtyping und Vererbung ein. Software-Wiederverwendung in shape von Bibliotheksbausteinen und Programmger? sten (Frameworks) wird am Beispiel der Verarbeitung von Str?

Additional resources for Algorithmique et programmation en Java - 3ème édition - Cours et exercices corrigés

Example text

1 Déclaration de constantes Une déclaration de constante établit un lien définitif entre un nom et une valeur particulière. Ce nom sera appelé identificateur de constante. 2 19 Déclaration de variables Une déclaration de variable établit un lien entre un nom et un ensemble de valeurs. Le nom ne pourra désigner que des valeurs prises dans cet ensemble. Ce nom s’appelle un identificateur de variable et l’ensemble de valeurs un type. Cette dernière notion sera présentée dans le chapitre suivant. Dans la déclaration de variables qui suit, le domaine de valeur de la variable réponse (introduit par le mot type, voir le chapitre 3) est un ensemble de caractères, alors que celui des variables racine1 et racine2 est un ensemble de réels.

001. On désire calculer x ¯ × (¯ y + z¯) et (¯ x × y¯) + (¯ x × z¯). 1 Là encore, seul le deuxième calcul est juste. Enfin, traitons la résolution d’une équation du second degré avec les trois coefficients réels a = 1, b = −200, c = 1. Nous obtenons : a ¯ = 1000 10−3 , ¯b = −2000 10−1 , c¯ = 1000 10−3 ∆= √ 4000 101 − 4000 10−3 = 2000 10−1 Dans le calcul de ∆, la disparition de 4000 10−3 au cours de l’ajustement conduit au calcul d’une racine fausse. 005. Dans la réalité, la mantisse est beaucoup plus grande et les calculs plus précis, mais les problèmes restent identiques.

Les opérateurs correspondent à des opérations qui portent sur un ou plusieurs opérandes. Les opérateurs unaires ou monadiques possèdent un unique opérande ; les opérateurs binaires ou dyadiques ont deux opérandes ; ceux qui en possèdent trois sont appelés ternaires ou triadiques. Un opérateur à n opérandes est dit n-aire. Les opérateurs des langages de programmation ont très rarement plus de trois opérandes, et pour un opérateur donné le nombre d’opérandes ne varie jamais. Dans la plupart des langages, la notation utilisée suit la notation algébrique classique.

Download PDF sample

Rated 4.56 of 5 – based on 37 votes